Comment compter les points à la belote classique.

À la  belote classique, il y a trois types de points : les points que valent les cartes dans les plis, la prime pour le dernier pli (le 10 de der) (ou le capot) et les points pour les annonces.

La valeur des cartes plus le 10 de der sont les seuls points qui sont toujours attribués, ils sont les points de base (162 points) et la paire qui a pris doit faire plus que la moitié de ces points, donc 82 points pour remplir leur contrat et ne pas être dedans. Si le camp du preneur à 82 points ou plus, les points faits sont marqués pour les deux camps (On marque souvent en arrondissant, surtout quand on marque avec des jetons et non pas en notant sur du papier). Si le camp du preneur à moins que 81 points, alors la paire est dedans et les défenseurs marquent tous les points. Si les deux paires ont 81 points, seuls les points des défenseurs sont comptés mais parfois une règle spécifique est appliquée où la paire du preneur remet en jeu leurs points à la mène suivante. (Celui qui marque le plus à la prochaine mène remporte les 81 points du preneur)

Les valeurs des cartes

Atout : 62 points

A l’atout l’ordre des cartes et les points attribués sont :

  • V 9 A 10 R D 8,7
  • 20 14 11 10 4 3 0

Par addition, on appelle souvent le 34 la combinaison V9 d’atout et le 45 la combinaison V9A.

Les autres couleurs : 30 points par couleur

A l’atout l’ordre des cartes et les points attribués sont :

Dans les autres couleurs, l’ordre de cartes est : 

  • A 10 R D V 9,8,7
  • 11 10 4 3 2 0

Le total des points des cartes dans le jeu est donc 152. Typiquement, dans les parties entre amis, pour aller plus vite au moment de compter les points, les points du camp perdant sont comptés et déduits de 162 (152 + le 10 de der).


Les primes

Le 10 de der

Quand les deux paires ont fait au moins un pli chacune, alors la paire qui gagne le dernier pli marque 10 points, le « 10 de der ». Ceci peut changer la tactique d’un joueur qui garde son dernier atout ou un As pour le dernier pli…

Capot

Quand la paire qui prend fait toutes les levées, ont dit qu’elle « met » l’autre paire « capot ». L’autre paire « est capot ». Dans ce cas, pas uniquement la paire qui est capot ne marque pas de points, mais la paire qui a réussi à remporter tous les plis, a le droit à une récompense spéciale : au lieu des 10 points pour le 10 de der, elle gagne 100 points pour avoir mis les autres capot. Le total des points est donc 252 et non pas 162.

Les annonces

La belote-rebelote

Comme dans d’autres jeux similaires à la belote, le roi et la dame d’atout sont considérés les « véritables » roi et reine du jeu et donnent des points supplémentaires si un joueur les détient tous les deux dans sa main. Pour avoir droit à ces 20 points, le joueur dit « belote » au moment de jouer la première des deux cartes (en montrant la deuxième) et « rebelote » au moment de jouer la deuxième. En ce faisant, il donne une information sur ses cartes aux autres joueurs qui peut parfois leur être utile, mais personne ne veut renoncer à ces 20 points, surtout puisqu’ils sont toujours marqués, même quand une paire est dedans ou capot ! Il est même possible de terminer une partie sur une belote. La seule condition est de ne pas être capot. Dans ce cas, il faudrait au moins une autre main pour déterminer les gagnants.

La belote-rebelote est la seule annonce qui est acceptée dans les tournois officiels de belote, les autres étant considérées trop soumises à la chance au sein du jeu. 


En plus de la belote, il y a d’autres annonces, faites pendant le premier pli ou juste avant. Au premier tour, chacun des joueurs annonce simplement la hauteur de son annonce en suivant l’ordre après le donneur. Au second tour, le joueur ayant une annonce la dévoile juste avant de jouer sa carte. Contrairement à la belote-rebelote, un joueur qui peut faire une annonce n’est pas sûr de se voir attribuer les points pour cette annonce. Uniquement la paire ayant l’annonce valant le plus de points (pour les carrés, c’est la hauteur du carré qui prime : Valet bat neuf qui bat As qui bat 10 qui bat Roi qui bat Dame) peut se compter les points de cette annonce – et aussi de toutes les autres annonces des deux joueurs de la paire. En cas d’égalité entre les meilleures annonces de chaque camp, le carré prime sur le cent, la hauteur de chaque suite détermine celle qui remporte les annonces, une suite à l’atout prime sur une suite de même hauteur dans une autre couleur et en ultime ressort, l’ordre de parole prévaut (ainsi le premier à jouer après le donneur voit son annonce primer sur celle de même hauteur du joueur suivant).


4 cartes de la même valeur (exceptés les 7 et 8) forment un carré

  • 4 Valets font 200 points
  • 4 Neufs font 150 points
  • 4 As, 4 Dix, 4 Rois ou 4 Dames font 100 points


Suite de 3, 4 ou 5 cartes : 

  • 3 cartes (« tierce ») font 20 points 
  • 4 cartes (« cinquante ») font 50 points
  • 5 cartes (« cent ») font 100 points
Comment sont comptés les annonces en cas de capot ou si les preneurs sont dedans

Si dedans le camp ne marque que la belote, ses annonces sont marquées par le camp ayant défendu en plus des 162 points. 

En cas de capot, la paire qui est capot marque toujours la Belote qui est imprenable. Concernant les autres annonces, il y a plusieurs règles possibles.