Les règles de la contrée en belote

La Belote contrée fait partie des différentes variantes du fameux jeu de cartes Belote classique. Elle se joue en appliquant les mêmes règles, mais présente quelques spécificités, comme les enchères « contre » et « surcontre », d’où son nom.  

En outre, de nombreux fans considèrent que la tactique de communication que chaque équipe développe lors de la phase contractuelle est le plus grand avantage de ce jeu de belote.


Début d’une partie de Belote Contrée  

Comme pour tous les jeux de cartes dérivés de la belote traditionnelle, il vous faut un jeu de 32 cartes, du 7 à l’As dans toutes les couleurs (pique, cœur, trèfle, carreau).

La partie est jouée avec quatre joueurs séparés en deux équipes. La distribution, l’enchère et le jeu se déroulent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Par ailleurs, les règles d’ordre et de valeur des cartes (atout et sans atout), ainsi que les critères pour remporter un pli dans la couleur souhaitée, sont les mêmes que celles de la belote classique.


Principes de base

La contrée se joue avec un jeu normal de 32 cartes. Elle se joue à 4 joueurs en équipes de 2 (en effet, il existe également des règles pour 3 et pour 2, mais celles-ci sont beaucoup moins intéressantes…). Deux joueurs se tiennent face à face à la table de jeu. La partie se déroule dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Pour les débutants, la partie la plus difficile est l’ordre des cartes, certes un peu inhabituel. Toutefois, grâce à quelques règles simples, vous pourrez vous en souvenir rapidement.

En premier lieu, il convient de savoir qu’à chaque tour (c’est-à-dire à chaque donne), on choisit une couleur (à la fin d’un système d’enchères) comme atout. On distinguera les couleurs dites « normales » de l’atout. L’équipe qui aura choisi la couleur de l’atout s’appelle le preneur ou l’attaquant, l’autre s’appelle le défenseur.


Ordre et valeur de la carte

Tout d’abord, regardons l’ordre normal des cartes : L’As est la carte la plus forte et a une valeur de onze points ; le 10 suit immédiatement avec une valeur de dix points (voici une bonne façon de s’en souvenir : 10=10 pts) ; puis l’ordre classique complète la série : par ordre décroissant d’importance, le Roi vaut 4 points, la Reine 3 points, le Valet 2 points, le 9, le 8 et le 7 n’ont aucune valeur (mais le 9 a priorité sur le 8, qui lui-même a priorité sur le 7). Pour connaître le pays, il faut d’abord digérer cette petite particularité.


Annonce des enchères dans la belote contrée

Le premier joueur à commencer à enchérir est celui qui est assis à droite du donneur. Les joueurs peuvent annoncer le contrat qu’ils pensent pouvoir conclure en :  

Un nombre de points à atteindre / une couleur d’atout choisie. Par exemple : « 80 / trèfle ».

Chaque joueur peut surenchérir sur son enchère précédente par tranche de 10. Les enchères doivent être comprises entre 80 et 160 points. L’équipe qui pense pouvoir gagner tous les plis en un seul tour peut annoncer l’enchère la plus élevée (260 points).