Le tarot à 4 : quelles sont les règles du jeu ?

tarot fait partie des jeux de cartes les plus populaires en France. Vénéré pour ses qualités stratégiques et son esprit aventureux, le tarot est un jeu de cartes qui incite les joueurs à la réflexion pour gagner. Il est créé en France vers le seizième siècle et est habituellement joué par 4 joueurs. 

La finalité du jeu de tarot est d’avoir un joueur avec le plus de points à la fin de la partie. Ce guide vous donne plus d’informations sur les cartes de tarot et les règles de jeu pour 4 joueurs.

Jeu de Tarot : quels sont les prérequis pour débuter ce jeu ?

On dénombre 78 cartes dans un jeu de cartes de tarot. De manière traditionnelle, il se joue entre 4 joueurs mais il peut jouer aussi à 3 joueurs ou 5 joueurs.


Jeu de tarot : comment les cartes sont-elles distribuées ?

Le Tarot est composé de 56 cartes, dont les valeurs vont des As aux Rois, tout comme les cartes traditionnelles (trèfles, cœurs, carreaux, piques). La particularité est que la carte complémentaire « Le cavalier » est placée entre Valet et Dame. 

Les Atouts sont au nombre de 21 (de 1 à 21). On s’en sert pour couper n’importe quelle couleur dans le jeu pour gagner le jeu. En effet, leur valeur correspond en fait à leur nombre. L’excuse représente la dernière carte du jeu. Cette dernière joue presque le rôle d’un Joker. Elle est d’une importance capitale pour le score final du jeu, mais ne gagnera pas de tours.


Jeu de tarot : à quoi sert ce jeu ?

Le but du jeu de tarot est que le joueur qui parie obtienne un certain nombre de points. Le décompte de vos points peut être une tâche assez complexe. Par conséquent, il peut être assisté par les Oudlers. Plus un joueur a d’Oudlers à la fin de la partie, moins il lui faut de points pour remporter le pari.

  • Sans Oudler, il faudra marquer 56 points ;
  • Avec 1 Oudler, il faudra marquer 51 points ;
  • Avec 2 Oudlers, il faudra marquer 41 points ;
  • Avec 3 Oudlers, il faudra marquer 36 points.


Jeu de Tarot : que comprendre de la notion d’Oudler ?

Il convient de noter que dans ce jeu, il y a un total de 3 Oudlers. Et parmi toutes les cartes, la plus haute carte du jeu est le 21 d’ajout. Le numéro 1 d’atout est aussi nommé « le petit ». Une main assez faible qui devrait continuer à être conservée en raison de sa valeur. L’excuse est la dernière main du jeu. Cette carte est très dure à jouer, et le joueur doit savoir jouer pour passer à bon escient un tour sans importance. 

Chaque Oudler a automatiquement 5 points. Pour ce faire, si vous avez les 3 Oudlers, cela vous fait déjà 15. Pour cette situation, il n’en reste plus que 21 (36 – 15) à remporter.


Jeu de tarot : comment se déroule le début de match de ce jeu ?

En premier lieu, les cartes sont placées face dissimulée sur le tapis et chaque joueur s’approprie une carte. Le joueur avec la carte la plus faible remportera la donne. Ce dernier attribue alors les cartes 3 par 3 à tous les joueurs. Le croupier doit aussi former « le chien » de 6 cartes. Il doit repartir ce dernier, carte par carte. Il s’assure que cette carte ne soit pas la première et la dernière carte distribuée. 

Chaque joueur prend connaissance de ses cartes sans les classer. Le joueur à la gauche du donneur annonce s’il le prend ou non. En cas de réponse négative, le joueur derrière lui parlera. Un joueur peut remplacer un autre joueur en plaçant un pari plus conséquent.


Jeu de tarot : comment fonctionne le pari (ou l’enchère) sur le tarot ?

Lorsqu’un des joueurs décide de participer, il doit miser plus ou moins sur ses gains selon le degré d’enchères choisi. Cela signifie que tous les paris se voient automatiquement attribuer 5 points.

  • Une petite. Le pari ne rapporte que 25 points.
  • Une garde. En cas de succès ou d’échec, le pari est multiplié par 2.
  • Une garde sans le chien (la personne qui le prend ne regarde pas le chien et le conserve). En cas de succès ou d’échec, le pari est multiplié par 4.
  • Une garde contre le chien (le chien rejoint à nouveau l’équipe). En cas de succès ou d’échec, le pari est multiplié par 6.

Si personne ne prend la décision de s’approprier les cartes, le croupier procède à la redistribution des cartes.


Jeu de Tarot : comment se déroule le jeu ?

À la fin du pari de l’un ou l’autre des joueurs, le chien à 6 cartes revient dans la ligne de mire évidente (pour une petite et une garde) et est remis au preneur. Il s’approprie les 6 cartes de son choix (sauf le roi et les bouts) et les remet devant lui sans les mettre en évidence. Les 3 autres joueurs font ensuite équipe dans le jeu pour essayer d’empêcher le preneur de réussir son pari.


C’est toujours au joueur à gauche du croupier de décider de commencer la partie. Il joue une couleur, et les autres joueurs doivent nécessairement fournir la couleur demandée s’ils ont manifestement des cartes. S’ils ne les possèdent pas, ils peuvent choisir de couper l’atout. Le gagnant d’un pli est le joueur qui ouvre le pli suivant.


Dans le cas des atouts, les joueurs doivent forcément monter jusqu’à l’atout. Cela signifie jouer un atout plus fort que celui précédemment joué. Si le joueur ne possède plus d’atouts ou de cartes de la couleur désirée, il peut jouer n’importe quelle carte de son jeu.


L’excuse est toujours réservée par le joueur qui la possède. Le joueur ne peut pas remporter ce pli, car il n’a pas de valeur directe en entrant dans le jeu. Le joueur doit terminer le pli à la fin de la manche en remettant une carte sans valeur de son choix au pli précédent. Impossible de se servir de l’excuse dans le dernier tour pour éviter de le perdre


Le jeu de tarot est une partie de cartes assez populaire dans le monde. Il a quelques règles de base pour guider les joueurs afin de stimuler leur imagination et leur réflexion.

La pratique est très simple. N’hésitez pas à apprendre les règles de jeu avec 4 joueurs.